Loi sur les violences faites à l’encontre des femmes

La femme comme l’enfant est un être sensible et précieux pour la société. En plus de supporter les déboires quotidiens, elle porte en elle la vie, elle se bat pour l’éducation de ses enfants et pour gagner le respect auprès de sa belle famille. En plus d’être un être à part entière, elle un trésor à chérir. Mais, au lieu de leur accorder respect, amour et compréhension, certains individus s’adonnent à leur rendre la vie dure. Comment ? Par différentes sortes de violence au sein du foyer comme à l’extérieur. La loi prévoit-elle des sanctions à cet effet ? Cette réponse vous sera donnée à travers cet article.

Types de violences à l’encontre du genre féminin

Le genre féminin de nos jours est considéré comme le sexe faible. La femme est vue comme celle qui doit se taire et obéir, subir sans broncher. Cependant, être femme se résume-t-il à cela ? Combien de mères voudraient donner naissance à des filles en sachant se qu’elles subiront à leur tour ? Aucune certainement. Les violences dont elles sont victimes sont nombreuses et se font remarquer de plus en plus. C’est d’ailleurs face à cet aspect flagrant des violences faites à l’encontre des femmes que des lois sont taillées sur mesure pour punir toute sorte de violence constatée sur le genre féminin. Comme violence on note :

  • La violence sexuelle
  • La violence physique
  • La violence verbale

Découvrez en détail ce qu’il ressort de ces différents types de violences dans les points qui suivent.

La violence sexuelle

La violence sexuelle est la forme de violence la plus récurrente aujourd’hui. Les femmes victimes d’abus sexuels à travers le monde sont inestimables. Prendre des décisions dans le cadre de punir convenablement les acteurs de telles vilenies urgents dès lors. Des lois ont donc été prises pour condamner convenablement les criminels. Ces lois, visent à la protection de la femme et à renforcer de façon adéquate les capacités institutionnelles et communautaires. Elles ont d’ailleurs permis de mieux maîtriser les détracteurs.

La violence verbale

Cette forme de violence semble inoffensive cependant, elle cause également des dommages. En effet, du point de vue psychologique, réprimer régulièrement une personne par des injures de toutes sortes prive cette dernière d’exprimer librement ces pensées et de souffrir intérieurement sans broncher. Les cris, les reproches, les critiques, les humiliations, les menaces, les insultes et bien d’autres choses encore semblent être inoffensifs. Toutefois, les mots blessent parfois encore plus que les actes.

La violence physique

Habituellement remarquer dans les foyers cette forme de violence est sévèrement punie par la loi. En tant que femme, vous devez affronter votre peur et signaler votre agression physique aux autorités, c’est l’une des manières de faire payer l’agresseur.

Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre toute sorte d’agressivité (harcèlement, abus, mariage précoce, mutilation génitale, exploitation sexuelle…) à l’encontre du genre féminin des mesures ont été prises récemment. On note :

  • Déploiement de téléphone alerte danger ;
  • Contrôle rigoureux des détentions d’armes ;
  • Renforcement des mesures visant la protection des femmes victimes d’abus ;
  • Mise en place des bracelets anti-rapprochement

Autant de mesures pour assurer la protection des femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top